J’ai un site, et maintenant?

Il faut se le répéter souvent, mon site est un voyage et non une destination!

Aujourd’hui avoir un site web et de rien faire avec est insuffisant! C’est un investissement majeur et les entreprises semblent ne pas saisir l’importance de l’Internet comme outil pour promouvoir leur entreprise. Ils font faire un site et ça fini là, comme si le faite d’avoir un site suffisait en soit! Saviez-vous que l’an 2012 fut la première année dans l’histoire de la publicité où les budgets en publicité dépassaient ceux de l’imprimé? Est-ce que votre entreprise est prête à affronter cette réalité? Avez-vous une stratégie pour attirer l’attention des utilisateurs de nouvelles plateformes technologiques? Si vous continuez à attribuer votre budget marketing sur les mêmes méthodologies instauré depuis toujours, vous risquez de voir votre ROI diminuer considérablement.

Nouvelles plateformes

Depuis quelque temps les ventes et utilisation de téléphones intelligents et les tablettes ont dépassé ceux du poste de travail conventionnel. Est-ce que votre site s’affiche bien sur une tablette ou un téléphone intelligent? Les Québécois et le  reste de la planète n’accède plus l’Internet comme il y a quelques années. De plus en plus de gens optent pour la commodité de rangement de tablettes graphiques et la puissante du téléphone intelligent. Ils ont tous la puissance d’un poste de travail et se range dans un sac ou une poche!

Savez-vous d’où provient votre clientèle?

Avez-vous un système d’analyse de données genre Google Analytique ou Webalizer d’implanté afin d’avoir des chiffres concrets à communiquer au département du marketing sur le ROI de vos dépenses publicitaire? Quand vous faites des essaies savez-vous s’ils portent fruit? Ces outils sont peut-être compliqués à apprendre mais l’investissement vous donnera accès à de puissants moyens de faire le suivi sur vos campagnes publicitaires! Ces outils peuvent aussi servir à vous guider lors de l’implantation de votre site, exemple, si tout votre trafic provient de l’engin de recherche de Microsoft (MSN), il vaut mieux jeter un coup d’œil sur leur recommandations d’optimisation plutôt que de vous conformer à celles d’un autre engin majeur!

Google publie régulièrement des documents sur les mises-à-jours qu’ils font aux algorithmes de leur engin pour tenir la population au courant des effets que ceux-ci peuvent avoir sur le placement d’un site dans les résultats de recherche. Oui, la structure d’un site a un impact sur son placement dans les résultats de recherche! Arrivez-vous en première page, ou enfoui dans les pages suivantes? (2, 3, 4 ou pire!) Savez-vous quoi faire pour parvenir à vous procurer et tenir votre site dans les premiers résultats?

Depuis le printemps 2012, Google fignole soigneusement leur reconnaissance de liens utilisé en croisement (pointer son propre site à partir d’un autre) provenant de pages surpeuplé de liens. Ça ressemble à la tricherie qu’utilisait certains individus dans les années quatre-vingt en mettant plein de mots clefs invisible dans la page pour se placer en haut des résultats Google!  À l’époque, plus un mot n’apparaissait dans une page, plus les engins de recherche plaçait la page en premier dans les résultats de recherche!

La technique moderne de cette technique est le référencement croisé, c’est à dire, on crée des pages bourrée de liens vers notre propre site sur des blogues de moindre qualité, ou nous créons des comptes sur des sites sociaux avec une référence vers notre site et le tour est joué. Plus il y a de site qui parlent de nous, plus nous arrivons en premier dans les résultats! Plus désormais! Depuis le printemps 2012 Google reconnait comme faillibilité que l’exploitation de cette technique ne garantit pas une qualité de contenu, ils ont donc modifié leur algorithme pour filtrer ce contenu de moindre qualité, afin de retourner des résultats plus pertinent à leur requêtes. Quoi faire alors?

Référencement croisé = technique désuet?

Aujourd’hui le principe des stratèges de marketing de référencement en croisé deviens moins efficace grâce à cette amélioration d’algorithme. Il faut donc développer des habitudes promotionnelles plus rusé, et oui cela requiert plus d’investissement en temps. Mais votre entreprise en sera gagnante. Si vous publiez un blog de qualité cela vous aidera énormément, mais encore mieux que ceci, trouvez un site de renom qui voudra bien vous laisser publier un article en auteur invité. Si vous êtes par exemple dans le domaine de la médicine trouvez moyen de faire publier quelque chose sur le site d’une publication de renom tel « The New England Journal of Medicine » Plus la publication est envergure ou prestigieuse dans votre domaine, plus Google vas considérer la provenance du lien comme pertinente.

Média sociaux

Avez-vous une stratégie d’établi utilisant les médias sociaux et les blogues afin d’augmenter le trafic vers votre site ou d’attirer l’attention des millions d’utilisateurs? Il n’y a rien comme l’interactivité avec un client potentiel ou existant pour démontrer que vous êtes accessible. Multipliez les chances d’être perçu comme accessible! Publier sur les plateformes sociales majeures a aussi comme effet de croître votre présence en ligne. Négliger les médias sociales c’est négliger un bassin de population fort considérable!

Trop de publicités sur votre site?

Google depuis cet été pénalise les sites qui ont trop de publicité dans leurs pages! Pas assez de contenu, trop de pubs, pas de validité aux yeux de Google!

L’établissement d’une stratégie de marketing ou promotionnelle suite à la confection de votre site peut sembler une tâche ardue, oui c’est une étape complexe qui en plus peut aboutir sans résultats. La seule solution est de mettre de côté un budget « exploration » que vous utilisez sur des essaies et erreurs. Il est évident que de continuer à utiliser des vieux trucs ne mènera à rien, puisque Google fait de son mieux pour limiter les tricheries!

Ressources:
Google Algorithm Change History:
http://www.seomoz.org/google-algorithm-changeHow Larger Companies Can Break The Crappy Link Building Habit:
http://searchengineland.com/how-to-break-the-crappy-link-building-habit-138130Welcome To The Future Of Media:
http://www.businessinsider.com/the-future-of-media-2011-12?op=1The State Of Android:
http://www.businessinsider.com/presentation-the-state-of-android-2012-6?op=1Smartphone Usage Statistics 2012 [Infographic]:
http://ansonalex.com/infographics/smartphone-usage-statistics-2012-infographic/“Open” Web Browsers Now Majority Of Web:
http://techcrunch.com/2011/08/01/open-web-browsers/Online Ad Spending to Surpass Print for First Time in 2012 [STUDY]:
http://mashable.com/2012/01/19/online-advertising-surpasses-print-2012/

It’s A “Post PC” World: Smartphones, Tablets Outpace Traditional PC Growth:
http://marketingland.com/its-a-post-pc-world-smartphones-tablets-outpace-traditional-pc-growth-8951

JavaScript Objects

I’ve been busy studying JavaScript at Codecademy. It’s a great way to learn, with interactive lessons and if you happen to get stuck, there’s an active forum with a lot of helpful people to get you out of your bind.

The thing is, there are a lot of contributors for the large collection of lessons, and it can get a bit confusing, at least I think so. That’s why I decided to write this short post on JavaScript objects, just to clear things up a bit in my head.

Thus far I’ve learned three methods to create an Object or an Object constructor to be more precise.

They are:

Object Literal Notation

This is like declaring a variable but you create an Object by using curly brackets. An Object remarkably resembles an Array, the difference being that an Object can contain Functions, they are called Methods!

an Object literal declaration looks like this:

var myObjectName = {};

An Object with literal notation contains properties inside the curly brackets:

var me = {
 age:46,
 country:"Canada"
};

Object Constructor Notation

The other way to create an Object is using the Constructor method. There are two ways to go about this:

Using the new Object keyword
var me = new Object();
 me.age=46;
 me.country="Canada";
 or using the Function keyword

A method is like a function for objects. Using the Function keyword, you can setup a « template » to create many Objects that will be based on the original declaration as you want. This avoids the monotony of having to do a lot of typing. This is still Object constructor notation.

Update: it turns out this is the method used for creating a class in JavaScript and is the first step in my learning the concept of OOP (Object Orientated Programming). Woot!

function Person(job, married) {
 this.job = job;
 this.married = married;
}

Then to create a new Object based on the above syntax you sort of combine variable and array declarations:

var bob = new Person("carpenter", "single");

So an Object can, like an Array, contain strings, numbers and Boolean values, but unlike Arrays an Object can also contain a Method. You can declare a Method by using the keyword Function inside the Object constructor notation.

function me(age,country){
 this.age=age;
 this.country=country;
 this.describeMyself = function() {
 console.log("I am a " + this.age + " years old and I live in "+this.country);
 };
}
var me2 = new me(22, "USA");
me2.describeMyself();

Notice the keyword this is acting as a variable to pass you information on newly created Objects no matter what they’re called? By using this in the dot notation form you’re also declaring a public variable that is accessible from outside the object. If you wanted to make the properties private you would use the keyword var. This would make the property inaccessible outside the object. There’s a work around to this, you create a public method within your object that returns  the values of private values.

Let me elaborate:

function Person(first,last,age) {
 this.firstname = first;
 this.lastname = last;
 this.age = age;
 var bankBalance = 7500;
 this.getBalance = function() {
 return bankBalance;
 };
}

If you call Person.bankBallance; directly, you’ll get undefined as a result. To get around this, you define a public method which calls your private variable and returns its’ value publicly. Why? I learn about that later I guess and write some more on the subject at a later date.

Accessing the information

Accessing information inside an object is simple, you can either use the square brackets like you would access information inside an array, or like above, you can use dot notation.

so to find out how old me2 is you would just:

var meAge = me2.age;
or
me2["country"]; //returns "USA"
console.log("I'm " +meAge); //returns 22

Some interesting ways to access valuable information concerning the content of objects are:
hasOwnProperty which returns a Boolean value. You use it like this:

myObj.hasOwnProperty('country');

Which in our case would return true!

Now to learn about prototypes and inheritance…

className.prototype.newMethod = function() {
 statements;
};

Syntax of extending the prototype

I hope you find this useful, I certainly did, I figured out a few things while writing this. Comments are always welcome, and if you see an error in my post, please let me know so I can fix it!

Source: classes at codecademy.com

Multilingue Mac OS X !

Vous êtes multilingue et vous voulez travailler sur votre Mac avec plusieurs langues? C’est possible et facile! Ça peut vous sembler évident, mais on m’a demandé comment faire. Je vais aussi vous montrer les fonctionnalités du clavier.

Apple fournit une bonne quantité de langues déjà installées par défaut. Si tout de même, vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, d’autres langues sont disponibles en format mise-à-jour sur le site de soutien Apple. Lors de l’installation vous avez choisi une langue et vous croyiez sans doute que ça finissait là, mais non! Il suffit d’ouvrir le panneau de configuration du système et d’utiliser le panneau de contrôle « international ».

Pour commencer, démarrez les préférences système dans le « Dock » du OS X:

Dock Mac OS X

Cela devrait vous afficher la fenêtre des panneaux des préférences système:

Panneau de configuration "préférences système" du système Mac OS X

Sous la catégorie Personnel sélectionnez International. International contient trois languettes, soit Langues, Formats ou Menu Saisie.

Langues dans InternationalFormats dans InternationalSaisie dans International

Pour effectuer le changement de langue de l’interface du système, nous utilisons la première languette soit Langues.

Pour changer la langue de l’interface, il ne suffit que de glisser la langue que vous désirez utiliser vers le haut, pour qu’elle se trouve en premier dans la liste.

Glisser la langue vers le haut

Le système vous affichera une alerte disant que les changements seront appliqués lors de l’ouverture de la prochaine session.

Donc, pour mettre en vigueur la langue, il nous faut fermer la session et en ouvrir une nouvelle. Cette procédure doit être effectuée à chaque fois que vous désirez changer la langue du système. Vous pouvez forcer à quitter le finder, mais il reste des résidus de la langue précédente. Donc, il vaut mieux fermer votre session. Prenez note que cette procédure n’aura effet que sur le système d’exploitation et que si vos logiciels sont installés dans une autre langue, elle sera en vigueur dans l’environnement du logiciel. Donc par exemple, Photoshop anglais restera toujours en anglais. Quark passeport, par contre, possède la capacité de changer son interface à plusieurs langues. Si vous cherchez vous pouvez trouver des traductions localisées pour la majorité des logiciels.

Lorsque vous démarrez votre prochaine session vous verrez que la nouvelle langue est en vigueur.

L'interface du système dans une autre langue

http://support.apple.com/kb/DL1123

Erreur, espace insuffisant?

Clef USB de 8 GBJ’ai une clef USB de 8 GO et un fichier de 4.6 GB à y transférer, mais à chaque fois que j’essaies j’ai un message d’erreur qu’il n’y a pas assez d’espace sur ma clef!

Lire la suite

Bogues de souris Wacom?

Quand clique devient double clique!

Tablette graphique Intuos de Wacom

La tablette Intuos 3 de six par huit, de Wacom

J’ai passé les dernières semaines à essayer de régler un problème avec ma souris Wacom sans résultats, jusqu’à ce que je tombe sur un lien dans un forum. La majorités des solutions offertes dans les résultats de recherche mènent tous à la même réponse, ils conseillent de mettre à jour le pilote de Wacom.

Dans la majorité des cas, c’est sans doute la solution. Désinstaller le pilot, brancher une souris standard, redémarrer le poste, débranche la tablette Wacom (Intuos 3, PTZ-630 dans mon cas), nettoyer le registre Windows, réinstaller le pilote Wacom et rebrancher la tablette, et j’en laisse. Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :